Plan du site | FAQ | partenaires  Theme 5  Thème 5  Theme 5 
   
   
+ A propos du Forum
Processus thématique
Processus politique
Processus régional
Groupes sociaux
+ Processus préparatoire
+ Programme du Forum
Sessions
Évènements parallèles
Panels de haut niveau
Foire et Expo de l'eau
Forum des enfants
Youth Forum
Campaign Posters
Speakers' Corner
Bazar des partenariats
Water & Film Events
+ Évènements culturels
+ Prix
+ Un Forum écologique
Évaluation du Forum
+ Espace médias
+ Bibliothèque
+ Logistique
Sponsors
News
6th World Water Forum
Accueil  > + Programme du Forum  > Sessions > Thème 5
 

Thème 5: Financement

5.1 Des moyens durables pour financer les autorités et les systèmes d’eau locaux

5.1.1 L’argent d’abord ! La durabilité financière : Importance, progrès et questions émergeantes : Sans durabilité financière, le secteur de l’eau n’atteindra pas les cibles établies et ne contribuera pas non plus à la croissance économique. Il est fondamental de développer un système financier capable et avec la volonté d’investir dans l’eau. Quels sont les récents progrès réalisés à l’issue du Rapport Camdessus et de la Task Force Gurria sur le financement des services d’eau ? Quels fonds additionnels a influencé l’ordre du jour des OMD ?
Contact : AquaFed

5.1.2 Redescendez sur terre! Une approche stratégique pour le financement des services d’eau et d’assainissement : les bailleurs de fonds sont confrontés à un manque de demande effective de crédit. Afin d’améliorer les flux financiers, les autorités locales et les prestataires de services doivent trouver une manière de rendre leurs investissements plus intéressants et plus sûrs pour les bailleurs de fonds internationaux. Comment peut-on renforcer leur capacité d’emprunt, leur solvabilité et leur autofinancement afin qu’ils deviennent des partenaires financiers plus fiables ?
Contact : OCDE

5.1.3 Débloquer la demande de financement : comment améliorer la « banquabilité » du secteur ? Le besoin de financement dans le secteur de l’eau est potentiellement illimité. Cependant, la capacité d’absorption et la volonté des investisseurs le certainement sont quant à eux. Il faut par conséquent fixer des objectifs réalistes. Est-ce que l’intégration et l’optimisation des flux financiers peuvent combler les écarts financiers du domaine de l’eau ? Quelles stratégies financières peuvent augmenter les flux financiers dans le secteur de l’eau ?
Contact : Banque Européenne d’Investissement (BEI)

5.1.4 Mettre les ressources en commun pour combler les écarts de financement : comment peut-on optimiser le financement pour ce secteur ? La durabilité financière doit combler les écarts en agissant sur l’offre et la demande de financement. Comment peut-on combler l’écart de besoin d’emprunt entre les bailleurs de fonds et les autorités et les services locaux ? Que peuvent faire les différents acteurs pour accroître la capacité d’emprunt des prestataires de services ?
Contact : Banque Européenne d’Investissement (BEI)

5.1.5 Résumé et synthèse : Contact : Aquafed

5.2 Les stratégies de tarification comme outil pour un secteur de l’eau durable

5.2.1 Fixer le prix des services d’eau – le processus compte: Dépasser les conflits, construire un dialogue: qui doit payer pour les services d’eau et d’assainissement ? Et combien ? Le débat sur ces problématiques s’est incroyablement polarisé. Ceci est notamment du à la coexistence de différentes vues sur des concepts clés comme les bénéfices des services d’eau et d’assainissement ainsi que le lien avec leur tarification, les différents objectifs que poursuivent les politiques, les définitions d’ « accessibilité » et de « couverture des coûts durable, etc. Bien que individus comprennent que les services d’eau aient un coût à couvrir, ils ne s’entendent cependant pas sur les composantes de la tarification que les tarifs doivent couvrir (combien il faut payer) et la manière dont ces coûts doivent être repartis parmi les groupes d’usagers ainsi qu’entre les usagers et les autres parties prenantes, tels les contribuables (qui doit payer).
Contacts : OCDE, AfD, Water Dialogues

5.2.2 Des services d’eau et d’assainissement abordables et durables : le rôle des tarifs et des autres instruments : la session s’appuie sur la session précédente 5.2.1. Elle fera évoluer le débat des définitions générales et d’une discussion sur les dialogues et les processus vers des solutions pratiques qui peuvent être mises en œuvre afin d’atteindre différents objectifs de politiques (financiers, sociaux, économiques, environnementaux).
Cette session permet de s’interroger particulièrement sur la manière concrète de mesurer l’accessibilité et la façon de concevoir les tarifs des services d’eau, surtout concernant les structures des tarifs, afin de fournir une contribution significative à la durabilité financière tout en garantissant l’accès à des services abordables pour tous, y compris les démunis et les groupes vulnérables. Contacts : OCDE, Suez Environnement, International Water Association (IWA)

5.2.3 Fixer un prix à la gestion de l’assainissement et des eaux usées : les défis spécifiques : cette session étudie les compromis entre les considérations environnementales, financières et sociales à l’heure de choisir des solutions en termes de gestion des eaux usées et par conséquent de leur financement. Elle identifie les aspects spécifiques des services d’assainissement qui peuvent avoir des conséquences sur la conception et la mise en œuvre de leurs tarifs. Contact : Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

5.2.5 Projet commun entre les sujets 2.3 et 5.2 : DROPS and CROPS (gouttes et récoltes) : la gestion de la demande de l’eau dans l’agriculture : sans irrigation, on ne peut satisfaire la demande croissante mondiale en alimentation, en fibres et en énergie que connaît l’agriculture. Mais dans de nombreux pays, les subventions peuvent encourager la consommation des agriculteurs et aggraver l’usage abusif et la pollution de l’eau. Que peut-on faire pour réduire les coûts liés à l’irrigation et à la pollution agricole ? Comment partager les coûts équitablement entre les agriculteurs et les contribuables ? (vers 2.3?) Contacts: FAO, OCDE, IWMI

5.3 Politiques et stratégies de financement en faveurs des démunis

5.3.1 Dépasser les obstacles pour aider les pauvres de milieux urbains : une baisse de la quantité et de la qualité des ressources en eau affecte les pauvres de façon disproportionnée du fait qu’ils sont peu entendus. En sus des barrières administratives et juridiques, les vendeurs d’eau, la criminalité et la corruption entravent également une meilleure fourniture de services aux plus démunis. Comment peut-on identifier et neutraliser ces obstacles ? Sur place, qui s’attaque directement à ces problèmes ?
Contacts : Projet Eau et Assainissement pour les Pauvres Urbains (WSUP), Programme Eau et Assainissement (WSP)

5.3.2 Microfinancement: le microfinancement envisage un monde où les pauvres disposent d’un accès permanent à des services de haute qualité. Les banques traditionnelles n’ont généralement pas été capables d’assurer des services bancaires aux personnes sans ou à faibles revenus. L’alternative des outils de microfinancement fonctionne-t-elle dans le secteur de l’eau, et le cas échéant, dans quelles conditions ?
Contact: IRC

5.3.3 Réglementation en faveur des plus démunis : alors que le financement est essentiel, la réglementation joue un rôle clé en termes d’aide à l’accès à l’eau et à l’assainissement pour les pauvres. Cependant, dans certains cas, des réglementations existantes peuvent avoir un effet inverse. Quelles sont les étapes pratiques pour traduire le droit à l’eau en réglementations bénéficiant aux pauvres?
Contacts : Programme Eau et Assainissement (WSP), Agence Française de Développement (AfD)

5.3.4 L’opinion du consommateur : de récentes études ont montré que les préférences et la volonté des consommateurs de payer pour des services sûrs et fiables sont souvent complexes et difficiles à déterminer. Les politiques ne reflètent souvent pas de façon adéquate les vues des consommateurs. Comment peut-on mieux écouter les opinions des consommateurs et les intégrer dans des stratégies en faveur des plus démunis ? Comment les pauvres peuvent-ils s’organiser pour se faire entendre sur les questions d’eau ?
Contact : Programme Eau et Assainissement (WSP)

 

 

     

En savoir plus

Virtual Meeting Space